ÉCONOMISONS LA RESSOURCE EAU

D’importantes baisses de la production d’eau potable se font ainsi sentir en plusieurs parties du territoire, en Basse-Terre comme en Grande-Terre, indique la Préfecture.
Philippe Gustin a donc pris un arrêté de restrictions provisoires de certains usages de l’eau, le 9 avril dernier. Ces restrictions qui concernent l’ensemble de l’archipel sont mises en place pour une durée d’un mois. Ainsi, si l’arrosage des pelouses est interdit, l’eau peut être utilisée pour arroser les potagers ou faire la mise à niveau des piscines mais selon des plages horaires déterminées (uniquement entre 20 heures et minuit).
Le lavage des voitures à partir du réseau public est interdit, mais permis dans les stations professionnelles. Le lavage des bateaux est lui proscrit. Idem pour le remplissage des piscines privées (hors premier remplissage). Il ne sera pas non plus possible de nettoyer sa terrasse.

Ces dispositions visent à réserver les volumes d’eau potable disponibles au plus grand nombre d’usagers d’une part, et aux seuls usages domestiques strictement nécessaires en ces temps de confinement d’autre part, précise la Préfecture.